Eric Zemmour annonce ne pas présenter de candidats face à Marine Le Pen, Eric Ciotti et Nicolas Dupont-Aignan aux législatives

Un autre geste d’ouverture à l’Union des Droites de la part d’Eric Zemmour. Le chef de Reconquête a annoncé hier sur son compte Twitter que son parti ne présenterait pas de candidats face à 3 importantes figures de la politique française : Marine Le Pen, Eric Ciotti et Nicolas Dupont-Aignan.

Ce geste pourrait amener une décision réciproque de la part du Rassemblement National envers Zemmour, c’est-à-dire de lui laisser la voie libre concernant la circonscription que ce dernier convoiterait. Toutefois, les espoirs ne sont pas là pour l’instant. Laurent Jacobelli a par exemple déclaré sur France Culture que le RN pourrait ne pas présenter de candidat face à Guillaume Peltier et Stanislas Rigault… si ces derniers soutenaient publiquement Marine Le Pen et non plus Eric Zemmour…

Bref, l’ouverture n’est pas encore là de ce côté de ce parti… Tout au plus, Jordan Bardella a affirmé que le RN pourrait se désister au second tour si un autre candidat patriote, y compris un candidat Reconquête, avait un meilleur score que le candidat RN. Proposition qui est extrêmement limitée, sachant que les seconds tours où un candidat RN et Reconquête s’affronteront seront rares. Même chose pour les seconds tours à plus de 2 candidats (Triangulaires)

Espérons que l’attitude du RN change dans les prochaines semaines.

-Dissident Officiel