Face à l'info 5 Février 2020 HD avec François Pupponi (CNews)

Eric Zemmour et François Pupponi

Face à l’info du 5 Février 2020, en HD. Avec Eric Zemmour et Christine Kelly. Débat entre Eric Zemmour et François Pupponi dans la seconde partie, l’émission est diffusée CNews.

THÈMES abordés


Partie 1
  • Politique USA : le coup d’éclat permanent
  • À qui profite la politique d’Emmanuel Macron?
  • Madame de Sévigné : l’invention des belles lettres
Partie 2
  • Débat entre Eric Zemmour et François Pupponi sur le vivre-ensemble, organisé par CNews.

Le direct


La diffusion en direct est maintenant terminée. Retrouvez l’émission en différents formats plus bas.

Vidéo


Face à l’info 5 février 2020, format vidéo.

Partie 1 :

Partie 2 :

AUdio


Format audio.

Partie 1 :

Partie 2 :

Retrouvez tous les podcasts de Face à l’info (Saison 1) ici : 

https://dissidentofficiel.podbean.com/

Téléchargement rapide


Audio

Partie 1 :

Lien Mega

Lien 1Fichier

Partie 2 :

Lien Mega

Lien 1Fichier

Vidéo

Partie 1 :

Lien Mega

Lien 1Fichier

Partie 2 :

Lien Mega

Lien 1Fichier

Abonnement par email


32 Comments

  • Jacques-Aubin
    Jacques-Aubin
    février 5, 2020 at 5:21

    Eric Zemmour toujours « bélier » devant le vocable « vivre ensemble », François Pupponi démarre plutôt bien, il donne un bon témoignage de l’époque des grands ensembles à leurs débuts, en gros les trente glorieuses, (pas un ratagaz dans les pelotons) et puis quand Eric Zemmour lui démontre les causes de son échec…patatras ! Il conclut par les sempiternels « ilsontfrancécomvousémoi », les assoces subventionnées, et accueillir plus dignement. Chassez le naturel et il revient au galop ! 40 ans de tapin électoral, çà forge un bonhomme.

    Je passe sur son idée de la réindustrialisation de la France, c’est le sketch du sens giratoire de Raymond Devos !
    Que des sens interdits partout, alors on n’en finit plus de tourner en rond ! Depuis « un certain temps » aurait dit Fernand Raynaud !

    Reply
    • Kami
      Kami
      février 5, 2020 at 8:42

      Vous savez quoi Jacques-Aubin, mon prénom est Eric et je suis aussi du signe du Bélier (16 avril 1979).

      Reply
    • Jean Rauzada
      Jean Rauzada
      février 6, 2020 at 2:48

      Excellent commentaire. Je n’aurais pas dit mieux…

      Reply
  • monopsome
    monopsome
    février 5, 2020 at 11:33

    Selon Zem il faut affronter les institutions européennes… je suis plié en deux

    Reply
    • Gervais
      Gervais
      février 6, 2020 at 12:15

      Qu’est ce que vous voulez Monopsome…les français ont appris sur les médias, que Schuman&co étaient des agents de l’Oncle Sam de l’état profond (Marie-France Garaud chez Taddeï et +), que le premier président de la commission de l’union européenne était un ex-Nazi, de surcroît un formateur…Livre de P.De Villiers

      Ils ont peur, ils continuent de croire à cette Mafia d’Union européenne et les slogans mensongés des Hommes politiques de corrompus et traîtres, qui parlent de changements…mais, hélas pas dans le bon sens!
      ????????????

      Reply
      • Kami
        Kami
        février 6, 2020 at 7:25

        Le problème n’est pas la corruption car tu n’arrives pas aux commandes sans être corrompu ni sans devoir faire dans le renvoi d’ascenseur.

      • Kami
        Kami
        février 6, 2020 at 7:27

        Quand à la traîtrise je t’ai déjà expliqué sombre abruti que les élites des autres époques n’étaient pas meilleures que celles de maintenant.
        Elles défendent la France que si c’est dans leur intérêt de le faire. Et c’est humain comme comportement.

      • monopsome
        monopsome
        février 6, 2020 at 10:27

        Oh vous savez, très peu de gens sont au courant malheureusement.
        Pour beaucoup l’Europe c’est la paix, c’est erasmus, c’est plus besoin de changer de monnaie pour aller en vacance.. L’europe c’est aussi les aides économiques, sans savoir que l’argent distribué viens de nos propres poches.. beaucoup de jeunes qui n’ont jamais connus que l’euro… génération début du siècle et les classes du babyboom qui ont profité des tentes glorieuses sont européistes.. ca fait un paquet d’electeur… qui continurons à veauter pour ce machin.. Maintenant c’est tres simple… ou vous êtes pour ou vous êtes contre..
        pour parler du Brexit.. Allez je vais pas faire ma pleureuse..pour Asselineau
        invitez un Chouard, un Philippot, un Sapir..
        mais non….

      • Kami
        Kami
        février 6, 2020 at 12:30

        « Allez je vais pas faire ma pleureuse.. »

        Moi qui m’étais habitué à te voir que dans ce rôle…

    • Harry
      Harry
      février 6, 2020 at 7:55

      Faire un Frexit implique un affrontement avec les institutions europeenes.

      Mais oui une immense part de la population (Beaucoup plus que pour l´Angleterre) veut rester dans l´Europe, ca explique les attermoiements des politiques.

      Si le « peuple est bete », les politiques font avec…

      Reply
      • monopsome
        monopsome
        février 6, 2020 at 10:31

        comme dirait Melenchon et leur putain de dette, nous avons la bombe atomique
        le seul truc cohérant que ce franc mac ai dite

      • Raoul
        Raoul
        février 6, 2020 at 3:33

        pour beaucoup aussi c’est la peur. L’incertitude du Frexit, alimenté par les discours alarmistes.

        Et c’est aussi beaucoup d’indifférence, les gens s’en foutent, ils ont leurs soucis, les mômes qui chialent, la grognasse qui chouine, que sais-je…

      • Harry
        Harry
        février 6, 2020 at 6:46

        Grande peur d´une devaluation suite a la fin de l´euro.
        Peu importe qu´il etouffe l´economie francaise, mais c´est ce que vous evoquez, les gens ne concoivent pas le probleme global.

        Le QI baissant, ca va pas s´arranger.

    • Raoul
      Raoul
      février 6, 2020 at 3:27

      Monopsome, ce n’est pas parce que Zem n’a pas un discours Frexit qu’il est pro-ue.

      Avoir un discours Frexit ça veut dire être capable de démontrer qu’une sortie de l’ue est p.ex. économiquement bénéfique, et ça devant des invités économistes. Pas la peine de me sortir le programme de Asselineau, je suis pour le Frexit. Je veux juste dire qu’il faut assumer ce discours et Zem n’a pas forcément les compétences techniques pour le faire. C’est je pense plus complexe que le dit votre gourou (j’ai regardé le lien que vous avez donné).

      Reply
      • monopsome
        monopsome
        février 6, 2020 at 8:52

        ya rien de complexe la dedans, suffit d’avoir une majorité pour le faire, mais ca…
        c’est un autre probleme…
        et arretez avec votre devaluation… de la couille en boite…

      • Harry
        Harry
        février 7, 2020 at 12:25

        « suffit d´une majorité »

        Malaparte disait que « si allemand veut prendre le pouvoir par la force, avant de s´emparer d´une gare, il achete un ticket de quai… »

        Apres l´Angleterre et la Russie, auriez vous aussi un tropisme germain ?
        (Essayez de pas comprendre de travers. )

        Toujours la meme chose, la majorité vous ne l´avez pas, et une majorité ca se neutralise (2005…Mais si…)

        D´autre part, pour la devaluation allez le dire a ceux qui en ont peur.

        Arretez de troller des gens qui sont contre l´EU et l´euro, c´est lassant.

      • Raoul
        Raoul
        février 7, 2020 at 1:55

        « suffit d’avoir une majorité », et pour cela il faut convaincre et si en face vous avez des spécialistes, pas forcément idéologue, qui vous expliquent qu’un Frexit c’est la catastrophe du genre grosse crise des dettes, volatilité du franc, baisse du pouvoir d’achat etc… il faut avoir un bagage technique pour répondre, dire qu’on dévalue le franc de 10% et c’est bon c’est un peu léger. Voyez Sapir, il utilise les raisonnement de théories économique, des graphes, des stats et « montre » que l’euro comme gain est un mythe.

        Je pense que Zemmour qui écoute ces spécialistes de l’économie et qui sont alarmistes sur le Frexit, ben leur fait confiance en tant que spécialiste et c’est pourquoi il ne va pas s’aventurer sur la promotion du Frexit.

  • Gervais
    Gervais
    février 6, 2020 at 8:32

    C’est incroyable que des idiots, croyent encore que ces Hommes politiques défendent…la France.
    …Piere Moscovici…

    Reply
    • monopsome
      monopsome
      février 7, 2020 at 10:39

      Toujours la meme chose, la majorité vous ne l´avez pas, et une majorité ca se neutralise (2005…Mais si…)
      mais non…

      rien a voir comme d’habitude, et un poisson, un…
      en 2005 le peuple était contre, le parlement pour..

      quand je parle de majorité , je prends l’exemple de la nouvelle chambre anglaise..

      et je n’ai jamais dis qu’on y arrivera seul..

      Arretez de troller des gens qui sont contre l´EU et l´euro, c´est lassant.

      Allez prendre l’air près du Spree…

      quand je vois votre incohérence, je me lasse aussi

      Reply
      • Harry
        Harry
        février 7, 2020 at 10:53

        Bah malheureusement on peut douter que la majorité soit pour une sortie de l´UE sinon croyez bien que les politiques n´agiraient pas pareil.

        Je n´ai rien d´ incoherent quand je montre le blocage.

      • Kami
        Kami
        février 7, 2020 at 11:42

        La MAJORITE du peuple en a marre et pourtant le rapport de force ne change pas.

        « quand je vois votre incohérence, je me lasse aussi »

        C’est certain que nous paraissons incohérents pour quelqu’un sachant compter que jusqu’à 1.

  • Gervais
    Gervais
    février 6, 2020 at 12:17

    Pas mal et à retenir le « veauter » à la sauce Charles…

    Tous ces corrompus d’Hommes politiques au service de l’UE, qui ont bloqué les choses au parlement anglais…ont tout fait pour faire dégouter le peuple britanique…du Frexit et faire peur aux autres peuples européens!!!
    Pour en faire un exemple.
    Même avec la propagande, les mensonges et presque tous les médias dans la poche.
    Ils ont eu un sacré revers! Bien étouffer par nos médias, voir ironique et mesquin comme dans cette émission de rats qu’est le quotidien avec cette « bip » de Barthès sur Tmc.

    Maintenant, les résultats économiques parlent pour les britaniques.
    On verra la suite…

    Il est temps de brûler ce drapeau, qui signifie la soumission.

    Reply
    • Kami
      Kami
      février 6, 2020 at 12:33

      « Tous ces corrompus d’Hommes politiques »

      La corruption est inhérente à la profession.

      « Il est temps de brûler ce drapeau, qui signifie la soumission. »

      Donne l’exemple en le faisant et en balançant après la vidéo sur YouTube…

      Reply
      • Anonyme
        Anonyme
        février 6, 2020 at 2:35

        https://m.youtube.com/watch?v=0fI2N7Tdwdg

      • Kami
        Kami
        février 6, 2020 at 2:58

        Je ne te cause pas de brûler un drapeau européen dans une foule qui se fiche complètement de ce que tu fais.

      • Harry
        Harry
        février 6, 2020 at 4:29

        Vous avez eu un mouvement des « decrocheurs » qui decrochaient justement le drapeau de l´UE des mairies.
        Ca a ete severement reprimé (Amende voire prison).

        Ca reste du symbolique.

      • Raoul
        Raoul
        février 6, 2020 at 5:09

        ah Gervais vous avez failli vous brûler la tronche avec ce fichu drapeau !

      • Kami
        Kami
        février 7, 2020 at 7:10

        D’autant que sa cervelle est déjà cramée.

    • monopsome
      monopsome
      février 7, 2020 at 10:29

      Les lignes commencent à bouger  » les tartuffes » ouvrent les yeux..
      Au Pays Bas un parti anti europe vient de gagner les élections

      Reply
  • LagardeEtMichardMaTuer
    LagardeEtMichardMaTuer
    février 8, 2020 at 4:51

    Zyva zyvapa.. la vérité!! La Marquise de Sévigné, elle déchire… Tavu Tapavu

    [quote]
    À Paris, lundi 15 décembre 1670.
    Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue, la plus grande, la plus petite, la plus rare, la plus commune, la plus éclatante, la plus secrète jusqu’à aujourd’hui, la plus brillante, la plus digne d’envie ; enfin une chose dont on ne trouve qu’un exemple dans les siècles passés : encore cet exemple n’est-il pas juste ; une chose que nous ne saurions croire à Paris, comment la pourrait-on croire à Lyon ? Une chose qui fait crier miséricorde à tout le monde ; une chose qui comble de joie madame de Rohan et madame d’Hauterive ; une chose enfin qui se fera dimanche, où ceux qui la verront croiront avoir la berlue ; une chose qui se fera dimanche, et qui ne sera peut-être pas faite lundi. Je ne puis me résoudre à la dire, devinez-la, je vous le donne en trois ; jetez-vous votre langue aux chiens ? Hé bien ! Il faut donc vous la dire : M. de Lauzun épouse dimanche au Louvre, devinez qui ? Je vous le donne en quatre, je vous le donne en dix, je vous le donne en cent. Madame de Coulanges dit : Voilà qui est bien difficile à deviner ! C’est madame de la Vallière. Point du tout, madame. C’est donc mademoiselle de Retz ? Point du tout ; vous êtes bien provinciale. Ah ! Vraiment, nous sommes bien bêtes, dites-vous : c’est mademoiselle Colbert. Encore moins. C’est assurément mademoiselle de Créqui. Vous n’y êtes pas. Il faut donc à la fin vous le dire : il épouse, dimanche, au Louvre, avec la permission du roi, mademoiselle, mademoiselle de mademoiselle, devinez le nom ; il épouse Mademoiselle, ma foi ! Par ma foi ! Ma foi jurée ! Mademoiselle, la grande Mademoiselle, Mademoiselle, fille de feu Monsieur, Mademoiselle, petite-fille de Henri IV, mademoiselle d’Eu, mademoiselle de Dombes, mademoiselle de Montpensier, mademoiselle d’Orléans, Mademoiselle, cousine germaine du roi ; Mademoiselle, destinée au trône ; Mademoiselle, le seul parti de France qui fût digne de Monsieur. Voilà un beau sujet de discourir. Si vous criez, si vous êtes hors de vous-mêmes, si vous dites que nous avons menti, que cela est faux, qu’on se moque de vous, que voilà une belle raillerie, que cela est bien fade à imaginer ; si enfin vous nous dites des injures, nous trouverons que vous avez raison ; nous en avons fait autant que vous. Adieu ; les lettres qui seront portées par cet ordinaire vous feront voir si nous disons vrai ou non.
    [/quote]

    Reply
  • Forceetjustice
    Forceetjustice
    février 9, 2020 at 7:28

    Pupponi, un corse de Nantua perdu à Sarcelles…un homme d’arrangement que celui-là ! Parler comme il parle devrait lui valoir des boutons de feu sur la langue, lui qui consomma autant que faire se peut avec ses halogènes à la mode sarcelloises ! Après s’en être nourrit jusqu’à s’en faire péter la panse ce brave inspecteur des impôts d’origine corse lointaine, descendant de berger de l’Alta Rocca et ex-cireur de babouches de Dominique Strauss-Kahn, l’un des financier de Touche pas mon pote, voudrait nous la faire, mais il ne nous la fait pas ! Il faut croire que peu de débatteurs compétents, sauf les minables, acceptent de rencontrer Eric l’Olivier ! C’est vrai après-tout pourquoi Eric Zemmour ne ferait pas son coming out en traduisant son nom Berbère en français de la langue d’oïl ? Cela ‘est pas la 1ere fois que ce Pupponi tente de se dédouaner… On n’oublie pas Pupponi, Eric l’Olivier est plutôt gentil avec vous !

    Reply
  • F.Charton
    F.Charton
    février 18, 2020 at 1:52

    Eric le « Français de souche » qui fait allégeance à Jahve et impose à la France entière son rythme de travail religieux en ne présentant pas de Face-à-face le vendredi parce-que c’est Shabbat.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *