Le nouvel édito d’Eric Zemmour : «Émeutes en Belgique, le pays plat face à son Grand Remplacement»

Eric Zemmour a publié hier sur son compte Facebook un édito sur les évènements récents en Belgique. La victoire du Maroc lors du match de la Coupe du Monde ayant opposé les deux pays a mené à des émeutes d’une gravité sans nom, causées en grande majorité par des individus aux origines marocaines. Une manifestation de plus du Grand Remplacement qui est à l’œuvre, pas qu’en France, mais également chez nos voisins belges ainsi que dans bien d’autres pays européens.

Retrouvez l’édito du chef de Reconquête sur la question :

-Dissident Officiel

20 Comments

  • Anonyme
    Anonyme
    décembre 4, 2022 at 7:08

    MICROSOFT BLOQUE VOTRE VIDEOS !

    Reply
  • régis
    régis
    décembre 4, 2022 at 7:31

    Opposer la Grande Remigration au Grand remplacement !
    Retour de ces populations qui n’ont rien à apporter aux européens si ce ne sont que désordre et criminalité.
    Les allemands ont un mot pour cela « RAUS! »

    Reply
    • LANGE
      LANGE
      décembre 4, 2022 at 7:49

      Tout à fait d’accord avec RÉGIS !… Pas besoin de ces personnes venues d’Afrique du Nord, d’Afrique, Moyen-Orient etc… Cette migration ne veut pas s’intégrer ! Si on a besoin d’une migration, qu’elle soit choisie et, si possible, chrétienne car là, on destabilise carrément une civilisation…

      Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:44

    Je sais que je me faire des ennemis mais…

    -Tout Royaume divisé contre lui-même court à sa ruine, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister (Matthieu 12:25 ).

    Nous entrons là dans un sujet extrêmement délicat et il faudra toute notre Charité Chrétienne mais aussi un grands sens de la justice pour traiter du sujet de l’immigration.

    Le roman national de la France ne peut pas se définir selon une approche communautariste : on est Français et nous devons d’abord assumer notre part de Francité, à savoir être en majorité de race blanche, culture gréco-romaine -spartano-troyenne et gallo-romaine pour être précis- et religion Chrétienne.

    Pour renverser le courant de l’immigration non-Chrétienne, POUR REMIGRER, il faudrait AVANT TOUT l’abrogation de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat et le rétablissement du Catholicisme comme religion d’Etat, comme le demande CIVITAS.

    A partir de là :

    1. Réformer le code de nationalité : Nait Français tout citoyen né de père ET de mères CatholiqueS.
    2. Protéger l’identité nationale : les déclarer étranger, ce même s’ils vivent en France depuis plusieurs générations.
    3. Arréter toute nouvelle immigration non-Chrétienne : l’immigration oui, mais CHRETIENNE, de culture EUROPEENNE.
    4. Préférence nationale: arréter les pompes aspirantes en ne réservant aides sociales et asssitance médicale gratuite QU’AUX SEULS VRAIS FRANCAIS, en supprimant tout droit de vote, tout regroupement familial et surtout le droit du sol !
    5. Organiser le retour des immigrés dans leur pays d’origine, lentement, de manière progressive, avec des aides au retour ou par EXPULSIONS après le deuxième délit de droit commun ou le premier acte de terrorisme ou d’atteinte à la sécurité de l’Etat.

    S’il faut sortir de l’UE et de l’OTAN , sortons !

    Dans la’ttente sur un référendum sur le FREXIT, un Etat Catholique, un ordre Catholique assumé, pourrait missionner et appeler à la conversion, et les frictions avec des communautés non-Chrétiennes seraient minimales, ou en tout cas réduites à leur minimum possible. Il pourrait par là intégrer des populations étrangères qui le désirent, certaine familles d’immigrés vivant depuis longtemps en France et qui voudraient librement recevoir le Baptême pourraient devenir Françaises https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/essais-histoire/claire-le-prenom-de-la-honte-le-temoignage-coup-de-poing-de-claire-koc-sur-une-integration-acquise-de-haute-lutte_4325123.html?fbclid=IwAR0ZWHHEunjAVGXnD7VfA4jlf4-3-Twhi8v8bBJpA-9olOgG5Sc5wu5Ohtc#xtor=CS2-765 .

    Reply
    • Ginette Bisaillon
      Ginette Bisaillon
      décembre 4, 2022 at 11:35

      Non.

      Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:47

    Pour assurer la sécurité des Français, il faudrait :

    1. Réformer les prérogatives du pouvoir judiciaire.
    2. Se doter des moyens de répréssion des délinquants et des criminels.
    3. Assurer la prévention du crime et de la délinquance.
    4. Punir les crimes et les délits.
    5. Moderniser le système pénitenciaire.

    Reply
    • Coco
      Coco
      décembre 4, 2022 at 12:39

      Et là il n’est question que d’un match de foot ? si demain il y a la guerre entre le Maroc et la Belgique ?? les belges ont du mouron à se faire… Comme nous d’ailleurs

      Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:50

    Aucune zone de non-droit ne doit plus exister sur le territoire Français : pour vider intégralement les 1500 banlieues de nos villes, hauts lieux de ces trafics, de tous les trafiquants, il faut employer des drône de surveillance pour une reconnaissance des lieux avant d’agir dans les quartiers et, selon la méthode que le CER a déjà souvent indiquée, et pour nous, « agir dans les quartiers » cela signifie qu’ il faut les nettoyer comme nos soldats savent nettoyer une kasbah :

    1/ bloquer toutes les voies d’accès et de sortie par des barrage, comme en temps de guerre, après avoir déployé des hélicoptères de surveillance avec tireurs d’élite embarqués,
    2/ y pénétrer par la force s’il n’y a pas d’autre moyen,
    3/ les vider de tous leurs trafics, rue par rue, immeuble par immeuble, cave par cave,
    4/ mettre à terre toutes les « barres » et autres « tours » non seulement insupportablement laides mais qui en sont aussi les sanctuaires impénétrables,
    5/ mettre aux fers tous les délinquants qu’on ne manquera pas d’y trouver, qu’ils soient aussi bien black, blancs ou beurs (nous ne sommes pas racistes et nous ne sommes pas ici pour stigmatiser une communauté plus qu’une autre) ; le bagne et des camps de travail, à restaurer, feront parfaitement l’affaire,
    6/ renvoyer chez eux manu militari tous les illégaux et organiser (vraiment) la remigration du reste.

    Un général Gorgelin serait tout à fait préposé à la responsabilité d’un tel plan d’exécution. Mais tout cela ne servirait à rien s’il ne serait suivi par toute une chaine pénale. Dans l’attente, l’usage des drones pour surveiller les quartiers sensibles serait déjà à généraliser. Si cela devrait devenir nécessaire, il faudra pouvoir empoigner l’Article 16 et déclarer, en cas de force majeur, la loi martiale le temps de l’usage des pouvoirs exeptionels.

    5. Moderniser le système pénitenciaire et rétablir les camps de travaux forcés pour les criminels et les délinquants.

    -créer sur le modèle italien un statut de POLICE PENITENCIERE pour les gardiens de prison, FUSIONNER la police pénitentière AVEC LE GIGN,
    -armer les membres de la police pénitentière.
    -donner à la police pénitencière le monopole de transport et de transfert de prisonniers,
    -libérer des places de prison par la restauration des camps de travaux forcés : réouvrir Cayenne ? REOUVRIR CAYENNE !
    -rétablir les quartiers de haute sécurité,
    -séparer les différantes catégories de détenus,
    -revaloriser le statut social et financier des policiers pénitenciaires.

    Reply
    • rené PAPOZ
      rené PAPOZ
      décembre 4, 2022 at 8:36

      pas mal – mais vous oubliez une chose sur le statut financier des pénitentiaires —
      ils devraient être rémunérés par les recettes générées des détenus, ainsi que la vente de leurs biens – et une taxe sur leur famille —- le contribuable français ne doit pas débourser un sou pour la « racaille »

      Reply
    • Coco
      Coco
      décembre 4, 2022 at 12:47

      Bon ou est le problème concernant le retour… J’ai été expatriée 3 ans… à l’issue de ma mission il était convenu que je rentre chez moi..

      Reply
  • LANGE
    LANGE
    décembre 4, 2022 at 7:50

    Tout à fait d’accord avec RÉGIS !… Pas besoin de ces personnes venues d’Afrique du Nord, d’Afrique, Moyen-Orient etc… Cette migration ne veut pas s’intégrer ! Si on a besoin d’une migration, qu’elle soit choisie et, si possible, chrétienne car là, on destabilise carrément une civilisation…

    Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:52

    Dans l’attente d’un référendum dur l’immigration, l’usage des drones pour commencer à surveiller silencieusement les quartiers sensibles serait déjà à généraliser.

    Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:54

    Dans l’attente d’un référendum dur l’immigration, et de l’usage des drones pour commencer à surveiller silencieusement les quartiers sensibles serait déjà à généraliser, on pourrait commencer également par réouvrir Cayenne et un camp de travaux forcés à Mayotte pour y enfermer tous les délinquants étrangers et les clandestins.

    Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 7:57

    Tout à fait d’accord avec LANGE !

    Oui à l’immigration mais Chrétienne, de culture européenne.

    Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 8:02

    Mais tout cela ne servirait à rien s’il ne serait suivi par toute une chaine pénale.

    Réformer les prérogatives du pouvoir judiciaire.

    -assurer l’indépendance des juges tout en les rendant responsables de leurs actes,
    -permettre au chef d’Etat de sanctionner les magistrats laxistes ou corrrompus,
    -bannir constitutionnellement la politisation de la magistrature,
    -retirer aux membres du ministère public leur qualité de magistrats,
    -suppression du juge d’instruction et du juge d’application des peines,
    -abolir la révisison constitutionnelle de 2007 et absorber la Cour de justice de la République à l’intérieure de Haute Cour de Justice prévue aux aricle 67 et 68 de la Constititon de 1958.
    -renforcer les moyens du pouvoir judiciaire tout en sanctionnat ses manquements,
    -revaloriser le statut des juges,
    -rétablir la justice de paix,
    -traiter les cas de flagrant délit en comparution immédiate.
    -Traiter les squats comme cas de flagrant délit,
    -REINCRIRE LE DROIT A LA LEGITIME DEFENSE ET LA DEFSENSE EXCUSABLE DANS LA CONSTITUTION : la légitime défense se définit comme l’acte de riposte nécessaire face à toute menace de privation de liberté, de violation de propriété ou d’atteinte à l’intégrité physique : il n’y a ni crime ni délit s’il est agit en état de légitime défense.

    Reply
  • andré DETAILLE
    andré DETAILLE
    décembre 4, 2022 at 8:10

    La Belgique est un pays démocrate, comme la France, et donc les citoyens de ces deux pays ayant choisi librement leurs députés et leurs responsables politiques, ont choisi de fait leur politique migratoire. Aujourd’hui, comme demain, ces citoyens n’ont pas et n’auront pas le droit de se plaindre, ils ont ce qu’ils ont voulu et mérité: le grand remplacement. Nous verrons que toutes ces manifestations, et ces débordements de gents de culture différente de la nôtre, vont continuer, car les Belges et les Français ne veulent pas devenir Nationalistes, ils préfèrent la soumission. Je pense qu’il doit déjà y avoir des menaces exercées sur des juges ou des magistrats et peut-être aussi sur des journalistes et des politiques, car il n’est pas logique que de tels évènements ne provoquent pas de réactions identitaires dans la population.

    Reply
  • rené PAPOZ
    rené PAPOZ
    décembre 4, 2022 at 8:43

    André Detaille bonjour – vous dites -« car les Belges et les Français ne veulent pas devenir Nationalistes, ils préfèrent la soumission » c’est vrai – alors qu’ils continuent a se faire assassiner,voler,violer, squatter, et manipuler par les gouvernants qui se paient sur la bête sans vergogne – personne ne viendra les aider — sauf si la réaction se fait

    Reply
  • Hervé J. VOLTO
    décembre 4, 2022 at 9:08

    D’accord avec vous, andré DETAILLE et rené PAPOZ !

    Les Beaufs qui ne se préoccuppent que de leurs verre de pastis de leur RTT et de leur barbecue continuent a se faire assassiner, voler, violer, squatter, et manipuler par les gouvernants qui se paient sur la bête sans vergogne !

    Demain, mayotte pourrait se produire en France. Dans un premier temps, des milices de défense vont se former. Fatalement, il y aura des morts. Il s’en suivra des représailles soutenues activement par Mélenchon -un Pied Noir traite à sa famille et à sa patrie !- et ses acolytes. Et l’engrenage de la guerre civile est prêt à se produire : des républi-cons alliés à des immigrés contre d’autres républi-cons alliés à d’autres immigrés.

    Tout ce désordre semble avoir été planifié.

    Une première date vient à l’esprit : l’assassinat de Kadhafi par Nicolas Sarkozy en 2011. Alors que la Libye faisait obstacle à l’invasion migratoire, le verrou ayant sauté, c’est toute une immense vague migratoire qui déferle sur les côtes françaises et italiennes. Mais nous savons que l’immigration a commencé plus tôt. Une autre date vient à l’esprit : la fin de l’Algérie Française en 1962. Les militaires au pouvoir en Algérie étant incapables d’assurer le développement économique du pays, ce sont des dizaines de milliers d’Algériens qui débarquent en France en toute légalité.

    Mais remontons plus loin dans l’histoire. Tout a commencé en 1943, à Casablanca, lors de la rencontre entre des représentants de la France et des Etats-Unis, au cours de laquelle fut exprimée la politique de « délestage » des Américains : sous l’influence des grandes banques internationales, le président Roosevelt développait l’idée qu’il fallait donner l’indépendance aux colonies afin que les puissances financières puissent focaliser leurs investissements sur les secteurs les plus rentables.

    La politique de décolonisation est donc une conjuration.

    A Casablanca, « le Général Giraud avait claqué la porte tandis que le Général De Gaulle s’était soumis » (Robert Saucourt, « Mémoires d’Empire », Editions des CIMES, 2021).

    Voilà pourquoi aujourd’hui plusieurs groupes de réflexion internes à l’armée d’active arrivent à la même conclusion : un grand affrontement se produira dans les dix ans à venir. On peut leur faire confiance : c’est en effet le métier des militaires d’identifier l’ennemi et d’analyser où et quand il va frapper.

    Que pouvons-nous faire ? S’y préparer mentalement. Cela commence, pensons-nous, par la reconstitution de la Chrétienté. C’est pourquoi il faut que s’organisent dans toutes les églises de France des cercles de discussion permettant aux Chrétiens de comprendre le caractère diabolique de la république. Il suffit de lire les articles 3 et 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 pour s’en convaincre.

    République et christianisme sont incompatibles !

    Reply
    • a
      a
      janvier 19, 2023 at 4:05

      C’est aussi ce que relevait en partie un pair du royaume lors de l’avènement de la 2è république à laquelle il se rallia sans conviction. C’était je crois me souvenir un nommé Victor Hugo ! Lui était un démocrate sincère
      Quant à de Gaulle il raisonnait en stratège à Casablanca il lui fallait contrer Darlan à Alger, sachant que Churchill organisait l’élimination de ce dernier. Giraud lui était un godillot de Roosevelt et « se donnait des airs ». Sur ce sujet et cette période je ne peux que recommander le bouquin de Bob Maloubier* qui lève toutes les ambiguïtés en révélant l’envers du décor. (Les coups tordus de Churchill*)

      Reply
  • COLLIOT
    COLLIOT
    décembre 4, 2022 at 9:43

     » Quand les églises sont désertées , les prisons se remplissent….. »
    Personne ne parle plus de l’abrogation de la Loi sur le DROIT du SOL , cette ignominie criminelle:
    lorsqu’une VACHE vêle dans une ECURIE, elle ne donne pas naissance à un POULAIN, mais à un VEAU . Suppresson de cette Loi imbécile, sauf si l’un des parents est Français de souche.
    A la destruction du Passeport français, de ces fils d’étrangers, l’intéressé aura le choix d’opter
    soit pour la nationalité de son père, soit pour celle de sa mère.
    Que notre belle FRANCE retrouve la Fierté de son intégrité.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *