Marion Maréchal à deux doigts de rejoindre Eric Zemmour

Marion Maréchal serait sur le point de rejoindre Eric Zemmour, selon plusieurs sources. L’ancienne député FN aurait en effet confié dans une entrevue pour le Parisien être en train de réfléchir et pencher plutôt pour Eric Zemmour. Voici ses mots exacts : «Je réfléchis, aucune décision n’est prise. Mais si je soutiens Eric, ce n’est pas juste pour passer une tête et dire coucou». Elle a même déclaré pour Le Figaro : «La cohérence, la vision, la stratégie font que je penche pour Eric Zemmour. C’est certain. Mais il y a un sujet familial». Ce qui semble en fait retenir Marion Maréchal est cette question familiale. Elle confie que c’est «un impossible choix», entre la loyauté familiale ou ses convictions et ses amitiés personnelles. Nous sommes donc sûrs qu’au niveau de ses convictions et croyances, elle soutient Eric Zemmour. Il lui reste à faire ce pas décisif concernant cette question familiale, mais nul doute qu’elle le fera si elle se souvient que c’est de l’avenir de la France dont il s’agit. Il est à noter qu’elle redoute qu’un duel familial ait lieu en place publique si elle rejoignait Eric Zemmour et que cela finisse par nuire à ce dernier, mais au contraire, il est de l’avis général que son ralliement à «son champion» serait un atout de poids pour celui-ci et pourrait même constituer un basculement dans cette campagne.

Une chose est sûre, elle a désormais affirmé qu’elle ne soutiendra pas Marine Le Pen et que de ce côté-là, sa décision est prise. La présidente du Rassemblement National a d’ailleurs réagi à cette déclaration en affirmant ceci : «Évidemment, c’est brutal, c’est violent, c’est difficile pour moi». Voici sa réaction complète :

Si Marion Maréchal confirme donc officiellement son retour en politique, il lui reste à faire le dernier pas : Soutenir officiellement Zemmour. Gilbert Collard, le dernier en date à l’avoir rejoint, affirme qu’il est «persuadé qu’elle fera comme lui» et «qu’il l’attend au sein du parti». Sachant que les 2 avaient été ensemble les 2 seuls députés du FN à l’Assemblée nationale en 2012 et qu’ils ont donc été proches, on peut accorder du crédit à l’intuition de Gilbert Collard. Voici son intervention en entier :

Dernier détail : Jean-Marie Le Pen a indiqué sur son compte Twitter vouloir s’entretenir avec sa fille et sa petite-fille dans les prochains jours. Laissant planer le doute sur ce qu’il leur conseillera à chacune d’entre elle.